Bonjour ! Nous sommes le 20/08/2018

bandeau

La chapelle Ste Catherine

La chapelle Sainte Catherine est située au milieu d'un petit bois, qui domine le village. La colline sur laquelle elle repose est traditionnellement appelée par la commune « la montagne ». Peut-être que l'emplacement était autrefois lié au culte druidique.
photo de la chapelle Cette chapelle est l'un des édifices les plus anciens de la région, son origine pourrait remonter bien avant l'époque Gallo-romaine. La commune de Grandfresnoy est en possession de cet édifice religieux depuis la fin de la révolution française. Elle fut construite aux XII, XV et XVI siècle et appartenait précédemment à un prieuré local dépendant de l'Abbaye de Charroux. Depuis plus d'une trentaine d'années, il n'y a plus que quelques offices religieux ponctuellement dans celle-ci.
Pendant l'hiver de 1976-1977, la toiture s'est effondrée lors d'une tempête. La population, surprise et émue a réagi : une association de sauvetage fut créée. Manquant de moyens financiers, les habitants se sont mis eux-mêmes à l'ouvre pour la réalisation des travaux. Deux ans plus tard, une aide a été faite auprès de l'union R.E.M.P.A.R.T, cette organisation a permis à la commune de bénéficier de l'aide de dizaine de jeunes bénévoles durant la période du 15 juillet au 12 août, venus de la région parisienne, d'Italie mais aussi du Maroc.
Par la suite plusieurs travaux furent réalisés :

  • En 1977, la chapelle et ses alentours furent nettoyés et assainis ainsi que les murs.
  • Durant l'été 1978, le clocher
  • En juillet-août 1979, les bénévoles qui ont été sollicités par l'organisation R.E.M.P.A.R.T ont :
    • Redressé un pan de mur de la nef.
    • Révisé deux fenêtres de style romanes.
    • Coulé dans l'épaisseur des murs.
    • Recimenté des pierres du mur tombées.
    • Renforcé les fondations des contreforts.

En ce qui concerne la reconstruction des voûtes du chour, elle sera réalisée par une entreprise spécialisée.
La chapelle n'est pas classée mais a bénéficié durant cette épreuve des encouragements et des conseils de Monsieur Legendre, architecte en Chef des Monuments de France, à Compiègne.
photo de la chapelle Devant l'ampleur et la lenteur des travaux ainsi que les moyens financiers que cela engendre une action de sensibilisation fut réalisée. Tout d'abord, une exposition temporaire à Grandfresnoy eu lieu sur le thème de « la vie rurale Gallo-romaine »., une salle regroupait des éléments historiques en rapport avec Grandfresnoy, tel que des vitrines prêtées par le musée Vivenel de Compiègne, des silex néolithiques trouvés dans la région, des poteries du début de notre ère, des objets....., des objets « sortis de greniers », des panoplies de jeux anciens (arcs, trophées.), des photographies et cartes postales anciennes et pour finir, des panneaux consacrés à la chapelle.
Cette exposition eut un réel succès :

  • Il y eut des prises de contacts avec des Associations Culturelles de Compiègne et de la région.
  • Des visites commentées furent réalisées.
  • Les médias furent sollicités (télévision locale, journaux locaux.) pour signaler et rendre compte de l'action de sauvetage.
  • Une plaquette relatant l'histoire locale a du être rééditée « selon les moyens du bord ».
logo Antenne2

Ce fut d'un impact certain car 150 à 200 visiteurs se sont déplacés. De plus la commune a obtenu des concours précieux des agriculteurs et de négociants de la région ; ainsi qu'une association sportive locale qui a organisé un « Ball-trap » en sa faveur.

En 1980, la commune de Grandfresnoy a obtenu par Antenne 2 le prix du chef d'ouvre en péril.